Artist Detail

Eugène Chaperon (French 1857-1938)

Eugène CHAPERON

(French 1857-1938) Painter, draftsman and illustrator

Son of the artist Philippe-Marie Chaperon. Studied under

Detaille at the Ecole des Beaux-Art, Paris (1875-1878)

Exhibited regularly from 1878. Contributor to the principal illustrated journals of the time. Chevalier de la Legion d’honneur.

View more content
Au Théâtre  LE VIEUX MARCHEUR Au Théâtre LE VIEUX MARCHEUR

Au Théâtre

LE VIEUX MARCHEUR

Watercolour

Eugène CHAPERON

(French 1857– 1938)

6.5 / 10.5 inches

Signed, dedicated and dated (1911) lower left

 

“A Mlle Ugazio

Le Capitaine des Pompiers

Du Vieux Marcheur

Eugène Chaperon.

4 Septembre 1911″

 

Note: Both Chaperon and Mlle Ugazio are featured on the playbill broadside painted in the background.

chap2   cap3

Le Vieux marcheur (1899)

Henri Léon Emile Lavedan (9 April 1859 – 30 September 1940),

French dramatist and man of letters, was born at Orléans, the son of Hubert Léon Lavedan, a well-known Catholic and liberal journalist.

As a writer, Lavedan contributed to various Parisian papers a series of witty tales and dialogues of Parisian life, many of which were collected in volume form. In 1891 he produced at the Théâtre Français Une Famille, followed at the Vaudeville in 1894 by Le Prince d’Aurec, a satire on the nobility, afterward re-named Les Descendants.

Later brilliant and witty pieces were:

Les Deux noblesses (1897)

Catherine (1897)

Le nouveau jeu (1898)

Le Vieux marcheur (1899)

Le Marquis de Priola (1902)

Varennes (1904), written in collaboration with G. Lentre

Le bon temps (1906)

L’assassinat du duc de Guise (1908)

After great success with Le Duel (Comedie Française 1905), a powerful psychological study of the relations of two brothers. Lavedan was admitted to the Académie française in 1898.

Albert Brasseur 1862-1932

Albert Brasseur, de son vrai nom Albert-Jules Dumont, était un acteur de théâtre de boulevard et d’opérette, né le 12 février 1862 à Paris, décédé en 1932.

Son père, Jules Brasseur, avait été acteur au Palais-Royal, puis avait fondé le théâtre des Nouveautés.

Albert, après avoir écrit quelques Levers de rideau, continua la dynastie d’acteurs que l’on connait : Pierre Brasseur est le père de Claude Brasseur, lui-même père d’Alexandre Brasseur.

Après des études au lycée Condorcet, Albert Brasseur a fait partie des troupes du théâtre du Palais Royal, des Nouveautés où il débuta en décembre 1879, puis des Variétés à partir de février 1890, où il créa notamment Le Sire de Vergy de Claude Terrasse.

Send an Enquiry